Chargement...
 

Bienvenue sur le site
                 des villes et villages fleuris

                                            Le label de qualité de vie

HYERES LES PALMIERS - Parcs, jardins et espaces naturels

Les parcs, jardins et espaces naturels

Parc Olbius Riquier

Ce parc, lieu bien connu des Hyérois, doit son nom à celui qui légua le terrain à la ville en 1868. En 1872, la commune demande à Albert Geoffroy Saint-Hilaire, pépiniériste et directeur du jardin d'acclimatation de Paris, de faire de ce parc un lieu d'acclimatation de végétaux exotiques en pleine terre. Entre 1965 et 1991, d'importants travaux seront réalisés afin d'apporter à ce jardin une vocation zoologique et ludique. Aujourd'hui, labellisé « Jardin remarquable » par le ministère de la culture et de la communication, c'est un parc urbain d'agrément et botanique, de composition caractéristique des jardins paysagers du XIXe siècle qui s'étend sur 7 hectares. Doté d'une serre exotique, il comprend de nombreuses essences rares.

Parc Saint-Bernard

Le parc Saint-Bernard s'étend sur 4 hectares au pied de la villa Noailles. À partir de 1925, Charles de Noailles fait planter un maquis méditerranéen au nord de la villa. Au sud, un jardin constitue le parc actuel, acquis par la Ville en 1973. Au nord de la vieille ville qu'il domine, il est constitué de terrasses étroites reliées par des escaliers de pierre. Consacré à la végétation du bassin méditerranéen, il offre une grande variété botanique et est labellisé « Jardin remarquable » par le ministère de la culture et de la communication.

Parc Sainte-Claire

Si l'histoire du castel Sainte-Claire, édifié par le découvreur de la Vénus de Milo, habité par la romancière Edith Wharton de 1927 à 1937 et repris par la Ville en 1957, est connue, celle de son jardin l'est moins. Proche de la collégiale Saint-Paul, ses terrasses offrent, sur 6 500 m², des vues sur la ville, la plaine et la mer. Sa richesse botanique est importante, composée d'essences subtropicales d'Amérique du sud et d'Australie. Il est le troisième jardin ancien de la ville labellisé « Jardin remarquable » par le ministère de la culture et de la communication.
Diaporama