Label de qualité de vie !

Les villes et villages fleuris

Localisation & navigation

PARAY LE MONIAL

PARAY LE MONIAL
Outre ses trésors architecturaux, découvrez un fleurissement raffiné et élégant au coeur du Jardin Roman de la France.
Nombre d'habitants : 9820
Département : Saône et Loire
Situé dans un espace naturel préservé, au sud de la Bourgogne et au coeur du pays Charolais-Brionnais, Paray le Monial est un site touristique unique. Au croisement de la culture avec la basilique, chef d'oeuvre de l'art roman bourguignon clunisien et de la nature avec le canal du Centre idéal pour la découverte en vélo ou en bateau. La cité est riche d'un très beau patrimoine, bien préservé et valorisé par un fleurissement original, très créatif. Une promenade dans la ville vous fera découvrir une large gamme de plantes dans de subtils assemblages de volumes et de couleurs. Jardin de sauges, de roses parfumées,de pivoines,d'inspiration médiévale... Autant de thèmes à découvrir à travers le parc et les jardins ouverts en permanence.
A découvrir en particulier :

♦ Parc du Moulin Liron

Situé entre le canal du Centre et la Bourbince, il tient son nom d'un ancien moulin connu depuis le 15e s.. Conserver le caractère naturel en maintenant des zones humides sans fauchage a permis de retrouver une biodiversité intéressante à 2 pas du centre ville. Aujourd'hui, près de 850 arbres et conifères jalonnent la promenade d'un kilomètre. Ce lieu vous invite à diverses activités: parcours santé, jeux pour enfants, départ de la voie verte et des balades vertes.

♦ Jardin Saint Hugues

A deux pas de la Basilique, ce jardin accueille plus de 500 roses parfumées. Qu'ils forment des arbustes ou s'élancent à l'assaut des murs, qu'ils offrent une seule floraison par an ou refleurissent au cours de la saison, les rosiers exhibent leur diversité et témoignent de la richesse du genre Rosa. Rosiers à fleurs simples, à fleurs doubles, grimpants, arbustifs, hybrides de thé, anglais, anciens ou contemporains ? Les sens sont charmés par cette symphonie de couleurs et de fragr

♦ Jardin des bords de Bourbince

Ce jardin, planté d'arbustes variés, offre une vue nouvelle sur la basilique. Chaque été, les différentes variétés de plantes utilisées pour le fleurissement de la ville y sont présentées. Découvrez la palette florale de l'année et amusez vous à les identifier à l'aide de la plaquette gratuite disponible à l'Office de tourisme. C'est un lieu agréable pour pique-niquer ou jouer avec les enfants au bord de la Bourbince.

♦ Jardin de la poste

Dans ce jardinet, laissez vous séduire par les essences présentées. Les étonnantes sauges, déjà utilisées à l'Antiquité, pour leurs vertus curatives, offrent un immense choix de formes, de couleurs, de hauteurs et de senteurs. Les fleurs ne sont pas les seules à être odorantes. Les feuilles révèlent aussi des senteurs étonnantes, il suffit de les froisser délicatement pour les apprécier. Les délicats viburnums assurent le décor permanent et enchantent par leurs parfums capiteux.

♦ Les jardins de Bellevue

C'est un "jardin de jardins" s'inspire des jardins cheminots d'autrefois ou des jardins familiaux tous proches. La couleur sert de lien fédérateur aux usagers des lieux afin de mieux en sentir l'unité. Chaque jardin est associé à une couleur qui lui donne son identité: jaune, rouge, pêche/crème, orange, mauve, rose, violet, bleu et blanc. Chaque entrée est marquée par une pergola habillée de plantes grimpantes qui "annoncent la couleur" du jardin dans lequel on pénètre.

♦ Jardin Emile Debroise

Emile Debroise (1902 - 1992) aura été une des grandes figures de l'horticulture nationale et internationale du 20ème siècle. Dans ce jardin qui lui est dédié, les pivoines, arbustives, hybrides ou herbacées, sont reines. Fleurs féminines par excellence, elles rivalisent de beauté pour annoncer l'arrivée du printemps. Aussi abondante qu'éphémère, leur floraison qui s'impose par sa superbe et son parfum, peut se renouveler pendant plus d'un siècle. Des pivoines à rougir de plaisir

♦ Parc de Verneuil

Entre ombre et lumière, ce parc accueille sous ses frondaisons,une multitude de fleurs blanches en toutes saisons. Au printemps, c'est une explosion de couleurs avec la floraison des bulbes en sous-bois. Le parc est bordé par des platanes plantés en 1769 sur ordre du 62e et dernier abbé de Cluny, le cardinal Dominique de la Rochefoucault. Cet ensemble qui forme une voûte majestueuse, souvent comparé à une cathédrale végétale, a obtenu le Prix national de l'arbre en 1991.

♦ Jardin du Cloître

Au coeur du cloître du prieuré, ce jardin, d'inspiration médiévale, entend suggérer le charme et les mystères des jardins monastiques. Son tracé reprend le classique plan en croix et les quatre carrés surélevés sont bordés d'un plessis en osier. Les essences arbustives, fleuries et odorantes offrent, quelle que soit la saison, un merveilleux bouquet d'émotions. Une signalétique permet d'identifier les végétaux et rappelle l'usage et les anecdotes relatives à dix plantes cultivées

♦ Coulée verte

De la campagne à la campagne... on traverse la ville en longeant la Bourbince. Une belle balade à faire à pied ou en vélo dans un cadre naturel et préservé apprécié des pêcheurs.
Pour plus d'informations :
http://www.paraylemonial.fr
http://www.tourisme-paraylemonial.fr
Organismes en charge du label :
♦ Départemental
AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE ET DE PROMOTION DU TERRITOIRE 71 - http://www.bourgogne-du-sud.com/
♦ Régional
BOURGOGNE TOURISME - http://www.bourgogne-tourisme.com/
« Retour
Retour
Visitez les villes et villages fleuris de chaque région