Label de qualité de vie !

Les villes et villages fleuris

MONTARGIS

MONTARGIS
Nombre d'habitants : 16026
Département : Loiret
A découvrir en particulier :

♦ Parc de la Colline

Dessiné et réalisé en régie, le Parc de la Colline constitue aujourd'hui un rendez-vous très prisé par les familles. Il s'agit d'un véritable mini- arboretum à deux pas du c?ur historique de la ville. Il constitue une jonction douce entre le quartier des Cités et l?entrée de la ville par l?avenue Szigeti et la place Girodet.

♦ Les jardins du Pâtis

Hier terre de pâture pour les moutons, terrain de rugby à l?après-guerre puis parking , le Pâtis a subi une transformation radicale. L?objectif est de créer trois espaces distincts sur cette place centrale de 5 hectares : un vaste mail réservé aux piétons qui relie la médiathèque et la salle des fêtes au centre-ville, via une nouvelle passerelle ? un jardin des expositions qui soit lieu de promenade et de détente ? un parc de stationnement gratuit de 450 places

♦ Les jardins du château

Dix carreaux des jardins d?usage et d?agrément Renaissance du château royal de Montargis ont été re-créés selon les plans publiés par Jacques Androuet Du Cerceau en 1576. Les jardins ont été redessinés et reconstruits selon l?esprit de l?époque Les jardins de la première couronne, contiguë au château étaient à la fois des jardins d?usages et d?agrément. Ceux de la seconde couronne étaient des jardins d?usages ou jardins utilitaires (légumes et cultures).

♦ Le lac

D?une surface de 11 hectares le lac des Closiers a été créé à l?origine pour lutter contre les crues du Loing. Il joue aujourd?hui un rôle prépondérant dans la sauvegarde de la faune et de la flore aquatique. Véritable poumon naturel de la ville, il est entouré de 18 essences d?arbres différentes : bouleaux, frênes, aulnes, peupliers, tuyas, pins, sapins, saules, érables, platanes, sorbiers, marronniers, châtaigniers, chênes, ormes, tilleuls, catalpas et robiniers.

♦ Le parc Durzy

Le parc public qui entoure le bâtiment est un lieu charmant qui date de 1862. Deux éléments majeurs le décorent : les arcades de Lorris, du XVIIIè siècle et la statue réaliste "du chien de Montargis", oeuvre de Gustave Debrie en 1870. Cette sculpture fait référence à une légende récurrente d'un chien qui retrouve l'assassin de son maître. Le chien "de Montargis" - c'était au Moyen Age - sauta au cou de Macaire, l'assassin d'Aubry de Montdidier.
Pour plus d'informations :
www.montargis.fr
Organismes en charge du label :
♦ Départemental
COMITE DEPARTEMENTAL DU FLEURISSEMENT DU LOIRET - http://www.shol.org/
♦ Régional
ARF CENTRE - http://www.arf-centre.com
« Retour
Retour
Visitez les villes et villages fleuris de chaque région